Facilité de paiement : 5 choses que vous devez connaître

Facilité de paiement : 5 choses que vous devez connaître

Une expérience d’achat fluide est importante pour fidéliser les utilisateurs. Il permet également de réduire le taux d’abandon des paniers, augmenter les conversions et, en fin de compte, la rentabilité. De plus en plus d’entreprises en e-commerce proposent aujourd’hui des systèmes de facilité de paiement. Ceci afin d’attirer et de séduire encore plus de clients potentiels. Mais comment se font les paiements ? Quels sont les garanties et les inconvénients de ce type de paiement ?

 

Amélioration de l’expérience client

 

L’une des nombreuses raisons pour lesquelles les entreprises de commerce électronique de détail gagnent en popularité est qu’elles font gagner du temps aux consommateurs. Comment ? En leur permettant de ne pas faire la queue aux caisses des magasins physiques. Même dans les restaurants, l’expérience client est grandement améliorée lorsqu’ils n’ont pas à attendre pour payer. Ils profitent du repas et ne se prennent pas la tête, ils peuvent payer par carte. La plupart des entreprises numériques l’ont d’ailleurs compris. Une fois que l’utilisateur a passé du temps à choisir les services/produits qu’il souhaite, la suite doit aller très vite. Le processus de paiement doit ainsi être pratique et transparent.

Les entreprises investissent beaucoup de temps et de capitaux pour créer une expérience unique. Ceci afin que les utilisateurs puissent aisément naviguer sur leurs sites web et leurs applications. Parmi les choses qui sont faites en interne, il y a la mise en place du système de paiement. Et pour beaucoup de sites, l’élaboration du  système de passerelle de paiement doit être savamment pensée. Ceci afin de répondre aux exigences des utilisateurs. La mise en place d’un système de facilité de paiement se démocratise de plus en plus, surtout auprès des enseignes en e-commerce. Ce, pour le plus grand bonheur des clients.

 

 

 

VOIR PLUS: 5 astuces pour faire son shopping en ligne sans se ruiner !

Attention aux intérêts

Dans bien de pays, de nombreuses cartes de crédit sont désormais assorties d’un plan de facilité de paiement facile à 0%. Plus concrètement, c’est un système de remboursement ultra- pratique. Il permet de rembourser par versements vos achats effectués avec une carte de crédit chez certains commerçants. Vous serez débité sans aucun intérêt. Si vous envisagez d’utiliser cette fonction sur vos cartes pour effectuer un achat, pensez “sécurité”. N’oubliez pas de vous renseigner sur les intérêts et assurez-vous qu’ils sont bien de 0%.

Dans l’idéal, une facilité de paiement signifie que vous ne payez absolument aucun supplément sur votre achat. Dans la pratique, cependant, il n’est pas rare (bien que pas toujours applicable) que les consommateurs se voient imposer des frais d’administration ou d’installation initiaux. Par conséquent, avant d’activer le mécanisme de remboursement de vos achats, prenez soin de vous renseigner auprès du commerçant pour savoir si de tels frais supplémentaires existent.

 

 

VOIR PLUS: 5 façons de réduire le coût de vos projets de rénovation

Assurez-vous que votre achat est soumis à un taux d’intérêt zéro

 

Malgré ce que beaucoup de gens pensent, le système de remboursement à taux zéro ne couvre généralement pas tout. La plupart du temps, les banques disposent de leurs propres listes de commerçants participants. Ces derniers proposent le remboursement uniquement pour les cartes qu’elles émettent. Et chaque commerçant, à son tour, a ses propres conditions générales. Certains imposent l’utilisation du remboursement dans ses points de vente et d’autres, non. En d’autres termes, vous ne pouvez pas vous rendre dans votre magasin préféré et vous attendre à effectuer un achat avec le service de facilité de paiement sans vous assurer au préalable que le magasin prend en charge le plan de votre carte, et ce, pour le montant spécifique de l’achat prévu.

Par exemple, pour un article de grande valeur d’environ 1000 € avec des frais administratifs de 3 %, cela signifie que vous payez 30 € supplémentaires dès le départ ! Cela va à l’encontre de l’objectif poursuivi par la mise en place d’un mécanisme de remboursement dans lequel les intérêts sont censés ne pas être facturés.

 

 

 

 

VOIR PLUS: Gestion budgétaire : Site pour payer en plusieurs fois : comment ça marche ?

 

Quid des retards de paiement et autres politiques de remboursement ?

 

Lorsque vous souscrivez à la facilité de paiement, n’oubliez pas que vous êtes tenu d’effectuer les versements rapidement et strictement, probablement plus qu’une opération de crédit classique. Dans la plupart des banques, le défaut de paiement des échéances de ce type de service entraînerait certaines conséquences :

  • la révocation automatique de votre bonification d’intérêt à 0 % (vous finirez par payer les taux d’intérêt standard des cartes de crédit à une moyenne de 12,5 % à 17 % par an), ou
  • la résiliation de votre plan de remboursement (où vous devrez régler la totalité du montant restant dû)

Quoi qu’il en soit, l’impact sur votre situation financière sera drastique et désagréable. En outre, notez que certaines banques facturent des frais pour le règlement anticipé du montant dû, alors que d’autres ne le font pas. Si vous souhaitez opter pour un règlement anticipé, il est dans votre intérêt de vous renseigner auprès de votre banque à ce sujet.

 

 

 

 

VOIR PLUS: Les 8 meilleures applications de gestion de budget 2021

Influence sur votre comportement en matière de dépenses

 

Il y a toujours quelques revers avec une offre de facilité de paiement. Avec un système de remboursement à taux zéro, la commodité même qui vous permet d’effectuer un achat essentiel (comme l’achat d’un ordinateur dont vous avez absolument besoin pour votre travail) pourrait également vous inciter à dépenser bien au-delà de vos moyens. Vous serez en effet tenté de vous offrir un modèle un peu plus performant et évidemment, un peu plus cher.

L’écueil courant d’un tel plan de remboursement est que la plupart des gens ont tendance à considérer le montant du versement le plus faible plutôt que le montant total de l’achat le plus élevé. Vous aurez beau le payer avec un système de facilité de paiement, il reste que le modèle que vous aurez acheté vous revient définitivement plus cher que celui que vous souhaitiez prendre au départ. Dans tous les cas, tenez en compte le coût total et les intérêts éventuels au lieu de vous en tenir aux mensualités que vous aurez à payer.

 

Découvrez d’autres astuces pour payer en plusieurs fois ses achats sur joe-app.com.

 

VOIR PLUS: 5 astuces pour trouver des meubles pas chers, mais stylés !

 

Téléchargez Joe

10 € offerts

en parrainant vos amis.​